Histoire-avenir.fr » Histoire administrative » Entreprendre SASU : quels sont les points en commun entre EURL et SASU ?

Entreprendre SASU : quels sont les points en commun entre EURL et SASU ?

Les entreprises, composés d’un seul associé, ont la possibilité d’adapter, comme statut juridique, le SASU ou EURL.

Ces formes sont similaires dans plusieurs caractéristiques. On en cite :

  • La limitation des responsabilités de l’associé unique, à ces apports.
  • La durée et l’objet social de l’entreprise.
  • La non-limitation du capital social.
  • Les formalités relatives à l’immatriculation.

Pour plus d’informations, entreprendre-sasu.com

Les différences entre l’EURL et la SASU

La SASU marque quelques points, vis à vis l’EURL dans d’autres caractéristiques.

D’abord, on parlant de l‘EURL, c’est une forme largement encadré par la loi. Tandis que la SASU présente une certaine souplesse et liberté. Aussi, le capital social de l‘EURL est réparti en parts sociales d’une même catégorie, tandis que celui de la SASU, se reparte en plusieurs actions, appartenant à une variété de catégories.

Enfin, l’EURL possède un gérant, tandis que la SASU possède un président. Dans le cas ou l’associé unique est lui même à la tête de la direction de son entreprise. Le gérant associé unique de l’EURL est un travailleur non salarié, qui ne bénéficie pas de la protection sociale, tandis que le président associé unique de la SASU est un dirigeant assimilé salarié, bénéficiant d’une protection solaire.